Nos Partenaires

Auteur Sujet: Construction d'un canoë en bois et pérégrinations  (Lu 15016 fois)

01 septembre 2011 à 10:06:48
Lu 15016 fois

nésurlo


Bonjour à toutes et à tous,
Désireux de continuer à partager ma passion pour les escapades à une vitesse laissant le temps d'oublier sa montre, de profiter de l'instant présent, des paysages et des rencontres, j'ai construit un canoë et suis donc devenu un marin d'eau douce pour mon plus grand plaisir après 10 passés à naviguer sur la Méditerranée. Loire, Rhône, Sorgue, Petits canaux trop méconnus dans le sud de la France... je ne cesse de m'émerveiller devant tant de nature.
Ne sachant plus comment publier avec des images, et puis aussi pour être en mesure parfois, selon les articles, de faire longuement couler l'encre de ma plume (enfin, d'user mes doigts sur le clavier !) j'ai crée un petit site qui relate mes pérégrinations allant de quelques heures à quelques jours.
Je vous laisse le lien: http://voyages-originaux.over-blog.com/
Et reste fidèle au forum ici présent pour continuer d'échanger.
Eric.
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

01 septembre 2011 à 10:18:02
Réponse #1

VieuxMora


Merci pour le lien sur ton blog.
Beau voyage et belle philosophie de vie  :up:

01 septembre 2011 à 11:07:51
Réponse #2

HILDORE


 :( et pendant ce temps là au bureau, on reve en lisant ton blog
bon vent !

01 septembre 2011 à 11:54:10
Réponse #3

soyot


Bonjour Nésurlo,

bravo pour la réalisation de ton canoë (superbe) et merci pour le partage sur ton blog.

J'aurais quelques questions te poser.
   -- Navigues-tu généralement seul ou à deux (par exemple pour ta descente du Rhône).
   -- Comment as-tu géré la logistique pour la descente du Rhône ? Dépose du bateau avec un véhicule au point de départ, je suppose, mais pour la récupération dudit véhicule ... ?
   -- A un moment tu évoques un portage pénible : seul ou à deux ? As-tu à bord un système pour rouler le canoë et si oui lequel ?

Sinon, je suis impressionné, entre autres, par ton système de voile.

Bon courant et bon vent !

01 septembre 2011 à 12:57:51
Réponse #4

nésurlo


Hello SOYOT,
Je vais essayer de répondre le mieux possible à tes questions.
Pour la descente du Rhône d'Avignon aux Saintes Maries de la Mer, j'étais seul. Cela implique une vitesse de progression un peu plus réduite... mais je n'étais pas pressé !
Pagayer seul implique aussi de faire un mouvement particulier à chaque coup de pagaie afin que le canoë reste bien dans son axe (col de cygne). Ce mouvement n'est pas compliqué est devient vite une habitude. D'ailleurs, à deux, le pagayeur placé à l'arrière est de toute façon contraint de faire ce "col de cygne".
Je navigue aussi souvent avec ma femme, nous avons notamment descendu une partie de la Loire l'année dernière.

Du point de vue logistique pour la descente du Rhône:
1) préparation cartographique à partir de mappy (en vision satellite) zoomé au max afin de repérer les lieux potentiels de bivouacs (îles si possible) ainsi que les éventuels dangers et portages.
2) Préparation de l'itinéraire retour (horaires des cars pour retourner à mon point de départ pour récupérer ma voiture) ... bien que la plupart du temps le Stop fonctionne très bien.
3) Évaluation du temps nécessaire pour couvrir le parcours,  des points d'eau afin d'estimer la quantité d'eau à emporter.
4) Etude de la fenêtre météo avant de partir pour éviter une semaine de vent de face (je choisi alors un autre parcours). La météo étant bien sûr un point crucial dès que je navigue en mer.

Pour les portages:
Le canoë pèse 25kg. Ce n'est pas très lourd, mais ça devient vite pénible quand même. Pour les courts portages, je le porte sur mes épaules grâce à sa barre centrale de portage. Pour les longs portages, j'ai fabriqué un petit chariot pliable à partir d'un tréteau pour piano électronique et de deux roues. C'est beaucoup plus pratique, peu encombrant, pliable,  ça permet de poser tout son matériel dans le canoë et de n'avoir qu'à tirer l'ensemble.
Le portage pénible que j'évoque dans le récit vient du fait qu'à l'écluse / barrage de Beaucaire, je n'ai pas trouvé de ponton pour la remise à l'eau. Du coup, il a fallu que je descende tout mon barda sur une pente vraiment très pentue ce qui m'a pris beaucoup de temps. Bah, c'est pénible sur le coup mais ma technique est de toujours me dire que ça fera des souvenirs et de m'envoyer un grand sourire... et ça aide !

Pour le système de voile, c'est en fait hyper simple. Je n'ai évidement rien inventé. La plupart des canoës canadiens étaient munis de telles voiles jusque dans les années 30.
Pour la réaliser j'ai récupéré des tringles à rideau 47 mm dans les poubelles et la voile est réalisée en polyester, certes, mais il s'agit tout simplement de rideaux de douche !
Pour le système de dérive (je ne sais pas si on le voit sur les photos) j'ai cherché des images sur internet, etc. Bref, c'est deux dérives en CP 19mm qui mesurent 90 cm de long. Sans elles, il ne serait pas possible de remonter contre le vent.

Pour finir, je cherche mon dossier de photos de la réalisation du canoë (sur une clé USB mais où ?!) afin de réaliser un reportage sur les différentes étapes de réalisation. Sache qu'il n'y en eu que pour 340€ tout compris (en faisant juste un peu de récup) et qu'il m'a fallu trois mois de chantier (réalisable beaucoup plus rapidement mais je travaille et je tiens à respecter aussi une vie de famille !).

il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

01 septembre 2011 à 14:22:22
Réponse #5

Ishi



2) Préparation de l'itinéraire retour (horaires des cars pour retourner à mon point de départ pour récupérer ma voiture) ... bien que la plupart du temps le Stop fonctionne très bien


Et pour le canoe, comment fais-tu?
J'en déduit que tu laisses quelque part et qu'après la récupération de ta voiture, tu reviens le chercher.
Steph
PS: Ton canoe  :love:
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

01 septembre 2011 à 14:53:00
Réponse #6

lambda


Super Canoé, super état d'esprit...  :love:

Merci 1000 fois à toi, nésurlo, pour tout ça!


à+,
Lambda
"I want to live in a society where people are intoxicated with the joy of making things." William S. Coperthwaite

01 septembre 2011 à 14:56:19
Réponse #7

nésurlo


Avant tout merci pour vos gentils compliments sur le canoë. J'espère vous encourager à en construire un !

Effectivement, je m'arrange toujours sous mode improvisation la plupart du temps, pour laisser le canoë à quelqu'un à mon point d'arrivée. Je m'arrange ensuite pour retourner jusqu'à ma voiture (en stop, en car, en train, ...). Voiture récupérée, je rejoins le canoë pour enfin le charger sur le toit). C'est une petite contrainte, c'est pourquoi quand j'ai peu de temps, je choisi plutôt de faire des circuits qui me ramènent à mon point de départ (lacs, remontées puis descentes de rivières et canaux qui ont peu de courant, etc).
Sur le Rhône, je l'ai laissé à un camping mais j'aurais pu également le laisser au club de voile. Il y a quelques jours, sur le canal du Midi, je l'ai laissé tantôt à un éclusier, tantôt dans le jardin d'un restaurant. En fait, dès que l'on voyage "au ralenti" (à pieds, en vélo, en canoë...) on est plus disposé à rencontrer les autres. Ils doivent le sentir, certains sans doute sont poussés par la curiosité, bref, l'échange est facilité et les demandes d'un petit service sont très aisées !
« Modifié: 01 septembre 2011 à 15:06:50 par nésurlo »
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

01 septembre 2011 à 15:03:19
Réponse #8

Ishi


Avant tout merci pour vos gentils compliments sur le canoë. J'espère vous encourager à en construire un !

Effectivement, je m'arrange toujours sous mode improvisation la plupart du temps, pour laisser le canoë à quelqu'un à mon point d'arrivée. Je m'arrange ensuite pour retourner jusqu'à ma voiture (en stop, en car, en train, ...).
Sur le Rhône, je l'ai laissé à un camping mais j'aurais pu également le laisser au club de voile. Il y a quelques jours, sur le canal du Midi, je l'ai laissé tantôt à un éclusier, tantôt dans le jardin d'un restaurant. En fait, dès que l'on voyage "au ralenti" (à pieds, en vélo, en canoë...) on est plus disposé à rencontrer les autres. Ils doivent le sentir, certains sans doute sont poussés par la curiosité, bref, l'échange est facilité et les demandes d'un petit service sont très aisées !

J'adore ton état d'esprit, si un jour ton chemin passe par Millau, je t'invite au nom de l'association EVE (http://www.ecomobilite-eve.fr/topic1/index.html) à venir raconter lors d'une conférence ton expérience.
Steph
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.

01 septembre 2011 à 15:10:37
Réponse #9

nésurlo


Je suis vraiment touché par vos remarques et l'invitation ! ça fait vraiment chaud au coeur de pouvoir partager cet état d'esprit. :love:
Extra cette asso ecomobilité ! C'est tout à fait mon truc: voyager pas cher, à une vitesse "humaine", respectueuse par ailleurs des autres et de l'environnement ! je garde précieusement le lien.
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

01 septembre 2011 à 15:16:18
Réponse #10

modl


Génial !!! :doubleup:
Superbe philosophie, canoé super chouette, vivement que tu retrouves les photos de la construction.
Heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière...

03 septembre 2011 à 00:29:26
Réponse #11

nésurlo


J'ai retrouvé les photos de la construction du canoë. Je suis en train de faire un topo étape par étape. Je viens de publier les 3 premières étapes sur http://voyages-originaux.over-blog.com/
Je continue aussi vite que possible de mettre en forme les autres étapes.
N'hésitez pas pour les questions, j'ai envie de voir très vite plein de canoë partout !
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

03 septembre 2011 à 10:24:59
Réponse #12

Outdoorsman


 :akhbar:

Après la pagaie ( http://www.davidmanise.com/forum/index.php/topic,50323.0.html ) ça me donne envie de me lancer dans la construction d'un canoe.
Très belle réalisation, bravo.
Je suis très intéressé par ton topo sur la réalisation du canoe
"On a beau donner à manger au loup, toujours il regarde du coté de la forêt. " Ivan Tourgueniev
"Là où il y a une volonté, il y a un chemin" Edward Whymper
"Dégaine toi du rêve anxieux des bien-assis" Léo Ferré

03 septembre 2011 à 12:13:34
Réponse #13

nésurlo


La prochaine fois que je vais du côté d'Arles je te laisserai donc un message Pierrot afin que l'on puisse se voir. Ça sera un vrai plaisir de parler canoë et canaux (si j'ai bien compris, tu travailles là dedans ? génial !)
 
Outdoorsman, ta construction de pagaie est vraiment extra ! je ne connais pas de solution pour éviter que le bois ne se fende en séchant. L'eau de mer à l'air extra. Cf vu sur le sujet, je tenterai un essai pour des bols que je taille en ce moment. Travailler sur du bois sec, c'est pas évident, d'une part c'est hyper dur, d'autre part, on n'a pas toujours ça sous la main (surtout en milieu naturel).
Tout ça me fais penser au magnifique film de "César canoë". C'est le conservatoire du Canada qui, soucieux de conserver des savoirs en voie d'extinction (hélas) a filmé un vieil indien qui réalise en bushcraft un canoë indien traditionnel en écorce de bouleau. C'est un film à voir absolument. Je laisse le lien: http://www.nfb.ca/film/Cesar_et_son_canot_d_ecorce/

Si la pagaie est lourde, une fois le bois bien sec, tu pourras l'affiner plus au niveau de la pale en évaluant au fur et à mesure sa solidité (la pale doit être très légèrement souple). J'ai restauré une très vieille pagaie en frêne (bois assez lourd). je la trouvais trop lourde, j'ai affiné, résultat poids compris entre 800 et 900g et elle n'a toujours pas cassé à ce jour.
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

28 septembre 2011 à 21:20:06
Réponse #14

nésurlo


De nouvelles escapades sont en ligne sur mon petit site. Et promis, je termine rapidement les étapes de construction du canoé!
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

29 septembre 2011 à 07:08:32
Réponse #15

restonica


Merci pour le lien   :doubleup: http://www.nfb.ca/film/Cesar_et_son_canot_d_ecorce/
extraordinaire exposé d'un savoir faire quasi-disparu :la construction d'un canoe avec presque rien:
-écorce d'un énorme bouleau
-racines refendues d'épinettes
-lattes et morceaux de cèdre
-enduit et calfatage avec de la résine et du gras animal
- ET ...beaucoup de savoir faire!!
Pas un clou, pas une vis , pas le moindre morceau de métal  :)
d'aprés un vieux bouquin d'une série TimeLife (1985 environ), comme l'Indien César Newashish , les arbres d'un diamètre adéquat  n'existent eux aussi quasiment plus, victime des déforestations inconsidérées....

@+
PS:Pour les intéressés: la vidéo peut etre sauvegardé avec par ex Camstudio (elle fera env 700Mo cependant: on peut la réduire à 163 Mo avec VirtualDub en mettant la qualité MP3 au minimum :il n'y a que du bruitage pas de voix..)

29 septembre 2011 à 16:52:42
Réponse #16

modl


Je viens de voir ton blog, et la construction.
Sérieusement, si tu veux mettre tes plans de canoé en ligne, je suis preneur !!! En plus, tu l'as testé, et tu sais donc qu'il est bien !!!
Et je ne pense pas que je serai le seul intéressé...  ;)
Heureux les fêlés, ils laissent passer la lumière...

29 septembre 2011 à 20:44:14
Réponse #17

nésurlo


C'est une bonne idée, surtout que je n en avais pas trouvé sur internet en cousu collé. Je vais travailler les plans et tâcherai de les mettre en ligne dès que possible.
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

29 septembre 2011 à 22:18:08
Réponse #18

bushiben


Voici un site qui présente des vues de canoë cousu-collé, si cela peut vous être utile....
http://bateauxbois.over-blog.com/categorie-10507869.html
- Ce que tu vis au sommet te change profondément et te devient indispensable...
- L'alpiniste est un homme qui conduit son corps là où, un jour, ses yeux ont regardé... - Gaston Rébuffat

- Grimpez si vous le voulez, mais n'oubliez jamais que le courage et la force ne sont rien sans prudence, et qu'un seul moment de négligence peut détruire une vie entière de bonheur. N'agissez jamais à la hâte, prenez garde au moindre pas.
Et dès le début, pensez que ce pourrait être la fin - Edward Whymper

30 septembre 2011 à 07:47:30
Réponse #19

nésurlo


Je me suis appuyé entre autre sur ces images. hélas, ils n'ont jamais proposé les plans. Je me demande pourquoi.
« Modifié: 05 octobre 2011 à 22:04:54 par nésurlo »
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

05 octobre 2011 à 22:09:21
Réponse #20

nésurlo


Bonsoir à tou(s/tes)
De nouvelles sorties en images si ça vous dit : http://voyages-originaux.over-blog.com/
Pour les plans de construction du canoë, il faudra attendre mes prochaines vacances car il faut que je reporte mes plans 1/1 (et que je les vérifie !)
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

06 octobre 2011 à 12:01:11
Réponse #21

soyot


Bonjour Nésurlo,

merci pour ce récit de tes aventures sur l'étang de Berre.
Tu offres un regard inattendu pour les gens qui, comme moi, ne connaissent l'endroit que de nom (j'imaginais un lieu où les raffineries dominaient le paysage).

J'ai aussi appris, grâce à toi, le nom local du goéland leucophée : le gabian.

Je ne sais pas ce que gabian veut dire dans la langue de la région mais je trouve que c'est plus beau et plus simple que le nom officiel.

Un lien vers le gabian pour ceux qui ne connaissent pas :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Go%C3%A9land_leucoph%C3%A9e

Bon coup de pagaie et bon vent !

06 octobre 2011 à 15:12:06
Réponse #22

nésurlo


Hélas des raffineries il y en a bien, à d'autres endroits sur l'Etang. Mais cette étendue d'eau est suffisamment grande pour que la nature avec l'aide de certains hommes reprenne à certains endroits un peu de vie. Je dois avouer que dans le sud, je me sens un peu à l'étroit côté grandes étendues sauvages ! mais j'essai de faire avec et de m'ouvrir positivement à une nature qui à la base n'est pas celle que je préfère... et ça marche !
il y a ceux qui ne rêvent plus, il y a ceux qui rêvent, et puis il y a ceux qui réalisent leurs rêves.
voyages-originaux.over-blog.com

06 octobre 2011 à 16:48:17
Réponse #23

jbc


Merci pour le lien   :doubleup: http://www.nfb.ca/film/Cesar_et_son_canot_d_ecorce/
extraordinaire exposé d'un savoir faire quasi-disparu :la construction d'un canoe avec presque rien:

 ;D bah en faite non ce n'est pas quasi disparu, plusieurs constructeur existe pour se type de canoë en colombie britanique, en ontario ... il existe aussi des ite de vente pour achetter de l'ecorce de bouleau au metre, de la resine ou bien des racines d'epinette. c'est vrais que quand on decouvre ont se dit put**n et dire que ça n'existe preque plus  :-[ mais en cherchant un peut on s'aperçoit du contraire !

au passage super taff le canoë est superbe et les ballades aussi  :love: :love:

06 octobre 2011 à 16:49:40
Réponse #24

jbc



 


Keep in mind

Bienveillance, n.f. : disposition affective d'une volonté qui vise le bien et le bonheur d'autrui. (Wikipedia).

« [...] ce qui devrait toujours nous éveiller quant à l'obligation de s'adresser à l'autre comme l'on voudrait que l'on s'adresse à nous :
avec bienveillance, curiosité et un appétit pour le dialogue et la réflexion que l'interlocuteur peut susciter. »


Soutenez le Forum

Les dons se font sur une base totalement libre. Les infos du forum sont, ont toujours été, et resteront toujours accessibles gratuitement.
Discussion relative au financement du forum ici.


Publicité

// // //